TÉLÉCHARGER JARGON INFORMATIQUE.EXE

Télécharger Jargon Informatique: Dictionnaire de termes informatiques complet et drôle. Grâce à ce dictionnaire, le jargon informatique n'aura plus de secret pour vous. Via une interface claire et conviviale, l'application vous propose simplement de. L'informatique fait partie de la vie quotidienne. Mais le problème se trouve au niveau des vocabulaires utilisés. On a souvent du mal à saisir la signification de .

Nom: jargon informatique.exe
Format:Fichier D’archive
Version:Nouvelle
Licence:Usage personnel seulement (acheter plus tard!)
Système d’exploitation: iOS. Android. Windows XP/7/10. MacOS.
Taille:67.20 MB


INFORMATIQUE.EXE TÉLÉCHARGER JARGON

Baud par seconde. Un fichier ". Active X n. Outil guidant l'utilisateur parmi les étapes d'une procédure ou d'une tâche, en posant une série de questions ou en proposant des options. Anglais : Window Feuille de calcul n. Document root n.

Téléchargement sécurisé et rapide du logiciel Jargon Informatique GRATUIT. logiciel classé dans Dictionnaire. Jargon Informatique disponible gratuitement sur Windows. 10 | 8 | 7 | XP | Vista Par exemple, que signifie le mot ADSL? MP3?. Télécharger Jargon Informatique sur contenter.info: Jargon de l' interface ou le filtrage des mots par thèmes par exemple. Comme par exemple que signifie le mot ADSL? RPC? TCP/IP? un bit? Comparer "Jargon Informatique" avec d'autres logiciels. Jargon.

Sous Windows 3. Sous Windows 95, toutes ces informations se trouvent centralisées dans la Base de registres User. Basic n. Le langage de programmation le plus courant et certainement le plus simple car il se rapproche du langage naturel. Français : Traitement par lots Informatique Pratique - Glossaire des termesinformatiques - Version 8. Baud par seconde. Mesure la vitesse à laquelle l'information circule sur une connexion donnée, habituellement un modem ou Ethernet. Le débit en bauds est le nombre de changement de ligne en fréquence, amplitude, etc ou d'événements par seconde.

A de faibles débits, chaque événement représente uniquement l'état d'un bit et le débit en bauds est donc équivalent au nombre de bps bits par seconde. A mesure que le débit augmente, chaque événement représente plus d'un bit, si bien que le débit en bauds n'est pas tout à fait équivalent au nombre de bps. Baudot n. Code de transmission de données dans lequel un caractère est représenté par cinq bits. Le code Baudot est utilisé dans de nombreux systèmes de téléscripteurs, avec l'addition d'un bit de début et 1,5 bit d'arrêt.

BBS Sigle Connu aussi sous le nom de babillards, les BBS proposent un service en ligne complet de transfert de fichiers, de messagerie et de conférence.

On accède à un BBS en composant un numéro de téléphone à partir d'un ordinateur équipé d'un modem. Tend à disparaître au profit de l'Ascii. Anglais : Bull Cabling System BDC Sigle Ordinateur exécutant Windows NT server qui reçoit une copie de la base de données d'annuaires du domaine contenant toutes les informations relatives à la politique de sécurité et aux comptes des ce domaine. Voir Pdc. Français : Contrôleur secondaire de domaine.

Benchmarks n. Batterie de programmes tests mettant en évidence certaines caractéristiques techniques d'un ordinateur: vitesse du processeur, de l'affichage, etc. Bêta-test n. Préversion d'un logiciel destinée à être testée par un certain nombre d'utilisateurs en vue d'y apporter les ultimes corrections et modifications avant sa sortie officielle. Bibliothèque n. Les bibliothèques regroupent un ensemble de fonctions de base utilisées par de nombreux programmes.

De nombreuses bibliothèques sont désormais intégrées aux systèmes d'exploitations DirectX est une bibliothèque de Microsoft spécialisée dans le multimédia. Les programmes doivent être optimisés pour pouvoir tirer parti des bibliothèques additionnelles. Fichier contenant une ou plusieurs routines destinées à exécuter des fonctions spécifiques fréquemment utilisées.

JARGON INFORMATIQUE.EXE TÉLÉCHARGER

Une bibliothèque d'exécution, utilisée principalement avec des langages de haut niveau comme le C, évite aux programmeurs de devoir réécrire plusieurs fois ces mêmes routines. Bicmos Sigle Composant CMOS auquel on a ajouté un module bipolaire, d'une technologie différente, plus rapide, mais présentant un échauffement plus important. Mode de transmission permettant le transfert d'informations dans les deux sens sur un même canal.

Il peut être simultané on parle souvent alors de "full duplex" ou non simultané. Anglais : Duplex Binaire Adj. L'ordinateur ne comprenant que des 1 et des 0, il écrit 6 comme ça : Bindery Dans les versions antérieures à NetWare 4, base de données de réseau contenant les définitions d'entités telles que les utilisateurs, les groupes et les groupes de travail.

De cette façon, les Macmaniaques envoient des programmes, ou des images par exemple, par e-mail. Il contient un programme lui permettant de gérer les entrées-sorties du système telles que disques, lecteur de disquettes, Cd-Rom, Comme son nom l'indique, cette mémoire programmée ne peut être que lue et n'est pas effaçable. En effet communément appelé Eprom pour Erasable Programmable Read Only Memory , le programme qui s'y trouve peut être effacé. Concrètement, tout PC équipé d'un Bios Flash pourra être mis à jour à l'aide d'une simple disquette au fur et à mesure que la technologie évolue.

Les stations biprocesseurs, des modèles haut de gamme utilisées en réseaux en intègrent deux ou plus. Bisynchrone BSC Adj. Protocole de communication IBM orienté octet ou caractère qui est devenu un standard. Ce protocole utilise un ensemble défini de caractère de contrôle pour la transmission synchronisée de données en code binaire entre les stations d'un système de communication de données.

Bit n.

Abréviation de binary digit chiffre binaire. Plus petite unité d'information traitée par un ordinateur. Un bit représente 1 ou 0 en numération binaire, ou une condition logique vraie ou fausse.

Il est représenté physiquement par un élément tel qu'une tension faible ou élevée en un point d'un circuit ou un point magnétique positif ou négatif sur un disque.

INFORMATIQUE.EXE TÉLÉCHARGER JARGON

Un seul bit véhicule peu d'informations susceptibles d'intéresser un utilisateur. Par contre, un groupe de 8 bits constitue un octet, une unité pouvant être utilisée pour représenter de nombreux types d'informations, tels qu'une lettre de l'alphabet, un nombre décimal ou tout autre caractère. Anglais : bit. Bit de parité n. Bit qui est mis à "0" ou à "1" dans un caractère de sorte que le nombre total de bits "1" dans le champ de données soit pair ou impaire, selon la convention choisie.

Bitmap n. Image définie par une multitude de points aussi appelé "Pixel" , telle que celles obtenues au moyen d'une numérisation ou directement générées à partir d'un logiciel de retouche d'image. Bloc n. Groupe de données enregistré ou transmis globalement indépendamment de son contenu. Anglais : block. BNC Sigle Connecteur pour câble coaxial fin qui se verrouille par rotation d'une courronne ; généralement en forme de T, il relie deux sections de câble Ethernet coaxial fin et fournit un troisième connecteur pour une carte réseau, un concentrateur ou un transceiver.

Anglais : British Naval Connector Boîte de dialogue n. Bogue n. Défaut de conception ou de réalisation se manifestant par des anomalies de fonctionnement.

Anglais : bug. C'est une des fonctions les plus utiles des navigateurs Internet qui permet de "marquer" et d'archiver les sites que vous préférez. Il est même possible de les classer par thème. C'est un carnet d'adresses indispensable. BOOT n. Français : Amorçage Boule de commande n. Boule qui, par rotation dans son logement, permet de déplacer sur l'écran d'une visu un curseur et d'en relever à volonté les coordonnées. Anglais : trackball, rolling ball.

Jargon informatique

BPR Sigle Ensemble de techniques de remise à plat des processus, permettant d'analyser, de façon objective et critique, les méthodes utilisées par une entreprise pour atteindre ses objectifs.

Français : Bits Par Seconde Brouilleur n. Dispositif de codage d'un signal pour protéger le contenu de la transmission.. Browser n. En anglais, désigne les navigateurs Internet qui vous permettent de vous connecter. Netscape est le browser Internet le plus répandu dans le monde.

Tend à laisser la place au SDLC. Zone de mémoire tampon dédiée au stockage de données en attente de traitement sur un périphérique. Français : Mémoire Tampon Bug n. Un bug est un problème qui peut survenir lors de l'exécution d'un programme ou du système d'exploitation et qui peut avoir pour conséquence, au mieux de quitter l'application, au pire de booter l'ordinateur.

Les bugs sont dus à une mauvaise programmation au niveau des applications et entraînent souvent de la part des éditeurs la diffusion de patchs correctifs.

Bureautique Ensemble des techniques et des moyens tendant à automatiser les activités de bureau et principalement le traitement et la communication de la parole, de l'écrit et de l'image. Burst pipeline n. Mode de gestion de la mémoire cache permettant d'acheminer les données vers le processeur sur plusieurs voies, ce qui entraîne de meilleures performances.

Bus n. Ensemble de liaisons électroniques permettant la circulation des données entre le processeur, la mémoire vive et les cartes d'extension.

Anglais : bus. Bus de données n. Type de bus reliant le microprocesseur à la mémoire vive. Il est de 32 bits sur les et de 64 bits sur les Pentium. Retenez seulement que plus le bus de données est large et plus de transfert des informations de la mémoire vive vers le microprocesseur et inversement est rapide. Bus d'extension n. Bus reliant la carte graphique au reste de l'ordinateur via un connecteur d'extension.

Bus local n. Bus relié directement aux signaux du microprocesseur. Le bus local 32 bits Vesa Local Bus en est un bon exemple. Les bus locaux sont en perte de vitesse au profit du bus PCI, lequel travaille en parallèle avec le microprocesseur mais ne lui est pas relié directement. Bus mastering n. Les plus récentes des interfaces IDE le sont également.

Bus de liaison entre l'accélérateur graphique et la mémoire vidéo. Sa largeur conditionne sa vitesse de transfert. Sur les cartes accélérées, il est généralement de 32 ou 64 bits. Bypass Lien de communication direct n'utilisant pas les ressources locales d'un réseau de télécommunications publiques. Français : Contournement Byte n. Unité de codage des informations. Un octet peut prendre valeurs différentes. Un Mega-octet vaut Ko.

A ne pas confondre avec la nappe, laquelle est toujours interne, le câble blindé se situe à l'arrière de la machine et permet le raccordement entre un contrôleur disque SCSI et les périphériques externes lecteur de CD-Rom, disque dur externe, etc. Câble coaxial n. Fil conducteur âme entouré d'une enveloppe isolante, d'un blidage tressé masse et d'une gaîne externe non conductrice. Il résiste aux interférences et aux phénomènes d'atténuation de signal rencontrés avec d'autres types de câblage notamment les câbles à paires torsadées non blindés.

Câble parallèle n. Connecte deux ordinateurs par leur port parallèle, également appelé port imprimante. Câble série n. Câble qui se branche sur le port série généralement utilisé par la souris ou un modem. Il permet le transfèrer de données à l'aide d'un logiciel. On parle de série parce que ces informations ne peuvent passer que les unes après les autres, bit par bit Cache disque n. Portion de la mémoire vive réservée au stockage des données les plus souvent lues sur le disque dur.

Cache en écriture n. Il s'agit ici de l'écriture différée de données sur le disque dur. Les données à enregistrer ne sont alors pas écrites directement sur le disque dur.

Elles devront attendre un moment où le processeur ne sera pas trop occupé. Cache L2 n. Cette mémoire est utilisée comme mémoire intermédiaire. Elle est réalisée sur la carte mère au moyen de composants SRAM. L'accès à cette mémoire cache est nettement plus rapide que celle des composants DRAM de la mémoire vive. Anglais : Second Level Cache. Le logiciel le plus célèbre dans cette catégorie est certainement le programme de dessin en 2D AutoCad, de l'éditeur Autodesk. Caddie n. Système de chargement amovible, de taille standard, comprenant un volet transparent, ouvrable au moyen de deux poussoirs latéraux.

Il faut y déposer le CD face gravée vers le bas et refermer ledit volet qui se verrouillera automatiquement. Sur le fond se trouve une glissière métallique se rétractant lorsque le caddie est entièrement inséré dans le lecteur. Cadre n. Structure de données permettant de décrire les connaissances relatives à une entité, sous forme d'un ensemble d'attributs et de procédures liées à ces attributs. Synonyme : schéma, n.

Anglais : frame. Calcul intensif n. Ensemble des techniques et des moyens destinés à traiter des applications complexes en faisant appel à des ordinateurs spécialisés dans le traitement rapide de gros volumes de données numériques.

Anglais : supercomputing. Calculette n. Calculatrice électronique de petite dimension. Capteur CCD n. Technologie qui convertit l'image en informations binaires, stockées dans la mémoire de l'appareil. Le même procédé est utilisé sur les scanners.

Cardbus n. Appellation des cartes qui disposent d'un accès Busmaster en 32 bits.

Le dictionnaire informatique

Les cardbus opèrent en 3 ou 5 volts et sont conçues pour être utilisées par des applications exigeant des niveaux élevés de performances. Carte contrôleur n. Périphérique permettant à un ordinateur de communiquer avec un autre périphérique, tel qu'un disque dur ou un dérouleur de bande.

La plupart des disques durs et des dérouleurs de bande fabriqués aujourd'hui intègrent les circuits du contrôleur et ne font plus appel à une carte séparée. Carte d'acquisition n. Permet de numériser du son ou de la vidéo à partir d'une source externe. Elément qui s'insère dans les connecteurs slots disponibles sur la carte mère et destiné à enrichir les possibilité du micro. Par exemple, il existe des cartes accélératrices, des cartes modem, des cartes Sons, etc.

Carte mémoire n. Cette carte consiste en RAM statique conventionnelle alimentée par une petite batterie et conçue pour fournir de la RAM supplémentaire au système. Carte mère n. Carte de circuits principale contenant les composants primaires d'un système informatique.

Cette carte contient le processeur, la mémoire vive, les circuits de support, le contrôleur et le connecteur de bus. Carte multifonction n.

INFORMATIQUE.EXE TÉLÉCHARGER JARGON

Carte additionnelle multifonctions. Il s'agit d'un périphérique amovible, de la taille d'une carte de crédit, conçu pour être inséré dans un connecteur PCMCIA. Les cartes PCMCIA peuvent faire office de modem, de fax ou de carte réseau, voire même offrir de la mémoire supplémentaire.

Carte réseau n. Carte d'extension mise en place dans un ordinateur pour le connecter sur un réseau local. La carte doit être configurée au niveau du port et de l'IRQ pour ne pas interférer avec les autres composants de la machine ; de la configuration par cavaliers on est passé à la configuration par logiciel puis à l'autoconfiguration par le système ; suivant les constructeurs et les modèles la souplesse de mise en oeuvre varie considérablement.

Certaines imprimantes intègrent leur propre carte de réseau, ce qui leur permet de s'attacher directement à ce dernier. Carte son n. Carte permettant de numériser, de mixer des entrées audio microphone, hi-fi stéréo et CD-Audio , des séquences musicales Midi ainsi que des bruitages synthétiques des logiciels.

Les sons peuvent être stockés sur disque selon plusieurs niveaux de qualité aux formats Wave. WAV pour Windows, Midi. VOC pour certaines voix synthétiques. La sortie ligne permettra de brancher des enceintes amplifiées, moins assourdissantes que les écouteurs.

La connectique Audio est généralement livrée avec la carte son, sauf le câble adaptateur pour instruments et périphériques Midi, fourni en option.

Cartouche magnétique n. Support de mémoire de masse fondé sur un dique magnétisable placé dans un boîtier en matière plastique. Petit élément réalisant une connexion entre deux broches au moins. Ce qui permet par exemple sur les cartes mères de définir des paramètres comme la fréquence du CPU. Les PC sont dans l'incapacité de lire ce format sans une carte spécifique. Définit par Philips et Sony. C'est un support plastique sur lequel un graveur sous certaines conditions peu inscrire des données.

Format développé par Philips et Sony et destiné à stocker sur le même CD-Rom, des données informatiques, de la vidéo, et des pistes audio. Ce logo, qui, depuis le 1 er Janvier , doit figurer sur tous les composants électroniques, atteste de leur conformité aux normes européennes.

Il prend notamment en compte les normes de rayonnement électromagnétique. Celeron Sigle Microprocesseur créé par Intel comprenant 32 Ko de cache de niveau 1 mais dépourvu de cache de niveau 2 ce qui limite fortement ses performances. Voir Celeron A Celeron A Sigle Microprocesseur créé par Intel comprenant 32 Ko de mémoire cache de niveau 1 ainsi que de Ko de mémoire cache de niveau 2 le cache de niveau 2 est cadencé à la même vitesse que le processeur. Il est plus performant que le Celeron mais il reste quand même un microprocesseur bas de gamme.

Affichage en x en 4 couleurs ou x en 2 couleurs. Anglais : Color Graphic Adaptator. Anglais : Common Gateway Interface Champ n. Les tables d'une base de données se subdivisent en champs auxquels est attribué un type tout à fait spécifique de données texte, nombre, date, etc.

La taille d'un champ est généralement limitée à caractères. Chat n. Un joli mot désignant une allègre causerie sur Internet, qui se déroule online le plus souvent. Cheval de troie n. Programme ou données qui semblent inoffensives lorsqu'elles sont chargées dans un système ou un réseau mais qui facilitent ensuite une attaque par un pirate ou un virus. Chiffrement n. Technique de codage des informations, généralement par transformation à l'aide de fonctions mathématiques, destinée à les rendre incompréhensibles par un tiers ne possédant pas les clés de la transformation.

Chipset n. Ensemble de circuits électroniques intégré à la carte mère, il dialogue entre le processeur et les périphériques. Français : Jeu de composants CISC Sigle Se dit d'une architecture processeur dans laquelle une commande génère plusieurs opérations en chaîne. L'architecture x86 en général et les processeurs Intel en particulier sont des exemples de technologie CISC.

Recopier le contenu, à un instant déterminé, de tout ou partie d'une mémoire sur un autre support. Note : Par extension, le nom correspondant pourrait être cliché ou cliché-mémoire.

Anglais : to dump. Client n. Programme accédant à un serveur pour solliciter des informations ou l'affichage d'une page Web. Les programmes de navigation sont des clients par rapport aux sites Internet. Logiciel permettant à un utilisateur de télécharger des fichiers vers et à partir d'un site FTP sur Internet au moyen du protocole FTP.

Dictionnaire de termes techniques informatiques

La plupart des navigateurs actuels intègrent les fonctionnalités de client FTP. Client-Serveur n. Architecture qui s'appuie sur un concept de répartition des traitements et des données sur un ensemble de systèmes comprenant à la fois des serveurs centraux et départementaux et des micro-ordinateurs ou des réseaux locaux.

Cliquer v. Enfoncer et relâcher le bouton-poussoir d'une souris ou d'un autre dispositif destiné à déplacer un repère sur un écran. Anglais : to click. Cluster n. Unité d'espace minimale occupé par un fichier sur le disque. Un fichier d'un octet occupe en réalité 32 Ko d'espace disque dans une partition de 2Go.

Couleurs employées dans les métiers de l'édition pour des impressions en quadrichromie. C'est également l'un des modes disponibles en retouche photo, où l'ensemble du spectre des couleurs est simulé par superposition de quatre teintes Cyan, Magenta, Jaune et Noir Français : Cyan, Magenta, Jaune et Noir - Cyan, Magenta, Yellow, blacK CMOS Sigle Type de mémoires non volatiles c'est à dire conservant l'information après l'extinction de la machine. Elles sont utilisées pour stocker les caractéristiques de cette dernière : taille mémoire, nombre et type des lecteurs de disquettes et de disques durs, etc.

Qualifie un câble dans lequel l'un des deux conducteurs est central, pendant que l'autre sous forme de tresse métallique, entoure concentriquement le premier, empêché d'entrer en contact avec lui par une gaine isolante.

Code n. Instructions d'un programme rédigées par un développeur en langage de programmation. Codec Sigle Composant électronique permettant de transformer un signal analogique par exemple, un son ou une image en train de données numériques et inversement. Groupe d'éléments représentant, selon un code, une donnée élémentaire.

Note : Codet est destiné à remplacer des expressions telles que combinaison de code ou mot de code. Le terme code désigne en effet l'ensemble des règles de représentation des données élémentaires par des codets.

Dictionnaire Informatique

Par exemple, selon le code Morse, les caractères et différentes fonctions sont représentés par des codets qui sont des groupes de points et de traits. Anglais : code élément. Compatibilité n. Degré d'aptitude pour un ordinateur, un périphérique, un fichier de données ou un programme à fonctionner avec un autre ou à comprendre les mêmes commandes, formats ou langages.

La compatibilité entre deux ordinateurs indique si, et jusqu'à quel point, les ordinateurs peuvent communiquer, partager des données ou exécuter les mêmes programmes. La compatibilité logicielle concerne également la mesure dans laquelle des programmes peuvent fonctionner ensemble et partager des données.

Compatible PC Adj. Commutateur n. Dispositif permettant d'établir ou de faire cesser des connexions circuits temporaires entre plusieurs points quelconques d'un réseau. Ces connexions peuvent être physiques commutation de circuits ou logiques commutation temporelle. Commutation n. Technique permettant l'établissement d'une liaison physique temporaire entre deux éléments d'un réseau. Concentrateur n. Matériel qui regroupe plusieurs canaux de transmission lents de façon à les additionner pour mieux utiliser un canal rapide.

Anglais : Hub Confidentialité n. Prévention d'une divulgation non autorisée de l'information définition Itsec. Propriété qui assure que seuls les utilisateurs habilités ont accès aux informations. Configuration n. Dans le cas d'un micro-ordinateur, il s'agit de la somme des composants internes et externes d'un système, y compris la mémoire, les unités de disques, le clavier, le sous-système vidéo, et les périphériques généralement moins importants, tels qu'une souris, un modem ou une imprimante.

La configuration couvre également l'aspect logiciel : le système d'exploitation et divers gestionnaires de périphériques, ainsi que les choix effectués par l'utilisateur par le biais de fichiers de configuration et tout paramétrage de matériel ayant été effectué. Utilitaire de configuration du système, accessible au moment du démarrage, permettant de configurer certaines options système, telles que la date et l'heure, le type d'unités installées, la quantité de mémoire présente et la configuration des ports.

Configurer v. Connectabilité n. Aptitude d'un équipement informatique à fonctionner dans un réseau donné du fait de ses caractéristiques matérielles et logicielles. Anglais : connectivity. Connexion n.

Procédure permettant à un utilisateur de se mettre en relation avec un système informatique et, si nécessaire, de se faire reconnaître de celui-ci.

Anglais : log in, log on. Connexité n. Propriété d'un réseau de téléinformatique dans lequel il est toujours possible de relier directement ou indirectement deux équipements quelconques. Note : Le terme connectivité est déconseillé. Contrôleur n. Ce composant, ou carte électronique, relie le bus du PC à un périphérique via une nappe.

Il peut se présenter sous deux formes distinctes. Ainsi, le contrôleur local se trouve directement implanté sur la carte mère, donc sur ce que l'on appelle le bus de votre PC. Le contrôleur externe est, quant à lui, une carte d'extension interne qui occupe l'un des slots emplacements libres de votre PC et qui permet la connexion des périphériques externes à l'ordinateur lecteur de CD-Rom, scanner ou imprimante.

Cookie n. Fichier inscrit sur votre disque dur par un serveur internet, dans l'intention de mémoriser certaines informations définies votre email, mot de passe Ces informations seront retransmises à ce serveur Internet lors de votre prochaine visite, afin de mieux vous servir. Copie de sauvegarde n. Copie double d'un programme, d'une disquette ou de données, réalisée à des fins d'archivage ou pour éviter la perte de fichiers irremplaçables au cas où les fichiers d'origine viendraient à être endommagés ou détruits.

Coprocesseur n. Ce circuit est spécialisé dans le calcul des nombres réels nécessitant une grande précision. Anglais : coprocessor. Il permet également la communication entre objets logiciels au sein d'un réseau.

Corba a l'avantage de dépasser le simple cadre de Windows. Code ajouté à un programme existant afin de pallier une déficience dans la fonctionnalité d'une routine ou d'un programme existant. Cette correction est généralement fournie en réponse à un besoin ou à un ensemble de circonstances imprévues. Ces correctifs sont aussi fréquemment utilisés pour ajouter une nouvelle fonctionnalité à un programme en attendant la commercialisation de la prochaine version.

Couche Service n. Elle réside dans la mémoire du système. Anglais : Service Layer Coupleur n. Désigne tout équipement d'adaptation réalisant la connexion à un réseau. Courtier n. Intermédiaire entre serveurs et utilisateurs, assistant ces derniers pour le choix et la consultation des banques de données. Anglais : broker. CPU Sigle Elément vital de l'ordinateur, il effectue les calculs et supervise les flux d'informations circulants. Anglais : Cyclical Redundancy Check Crénelage n. Effet visuel indésirable provoqué par la définition insuffisante d'une image ou par un filtrage inadéquat des contours d'objets, et qui prend habituellement la forme de dentelures et de contours brisés.

Voir aussi : anticrénelage. Anglais : aliasing. Cycle d'horloge n. Unité élémentaire de temps d'un PC, définie par sa fréquence d'horloge. Chaque action d'un microprocesseur requiert au moins un cycle pour s'exécuter. Anglais : Digital Audio Tape. DCOM Sigle DCOM permet de distribuer de manière optimale des processus sur plusieurs ordinateurs afin que les composants client et serveur d'une application puissent être placés sur les meilleurs emplacements du réseau.

Le traitement a lieu de façon transparente pour l'utilisateur, ce qui permet à celui-ci d'accéder à des informations et de les partager sans connaître l'emplacement des composants de l'application. Si les composants client et serveur d'une application sont situés sur un même ordinateur, DCOM peut être utilisé pour transférer les informations entre les processus.

Il ne dépend pas d'une plate-forme et prend en charge toutes les applications 32 bits compatibles DCOM. Une application distribuée se compose de plusieurs processus qui coopèrent pour réaliser une tâche donnée. Requiert un PC équipé de Windows 95 au minimum. Anglais : Data Display Channel DDE Sigle Avec ce protocole, des données provenant d'une application peuvent être insérées dans un document d'une autre application.

Elles restent liées à l'application d'origine. Tant qu'elles restent sur le même support. Anglais : Dynamic Data Exchange ou échange dynamique de données. DDS Sigle Canal sur un circuit T-1, qui se réfère généralement à des circuits 56 Kbps mis à disposition par la compagnie du téléphone. Le circuit DDS est habituellement un circuit continu entre deux sites les sites sont donc en liaison continue. Anglais : Digital Data Service.

Dead Link n. Un lien qui ne mène plus à une page ou à un site, probablement parce que le serveur est en panne ou que la page a été déplacée ou alors n'existe plus. La plupart des Moteurs de Recherche ont des techniques pour retirer de telles pages de leurs listes automatiquement.

Internet continuant à augmenter en taille quotidiennement, il devient de plus en plus plus difficile pour un moteur de recherche de contrôler régulièrement toutes ces pages. Reporter des liens morts aide à maintenir les Moteurs propres et précis. On peut le faire en soumettant le lien mort au Moteur de Recherche. Taux de transfert des informations à travers un bus. Retenez surtout que plus le débit est élevé et meilleurs sont les performances.

Déboguer v. Eliminer les bogues. Terme associé : débogage. Anglais : to debug. Débogueur n. Programme d'aide à l'élimination des erreurs bogues dans un logiciel. Anglais : debugger.

INFORMATIQUE.EXE TÉLÉCHARGER JARGON

Déclaration n. Une instruction de haut niveau donnant à l'ordinateur l'ordre d'effectuer certaines séquences d'opération. Décodeur Mpeg n. Dispositif logiciel ou matériel rare permettant la lecture de fichiers vidéos au format Mpeg comme les CD vidéo.

Une décompression logicielle en plein écran requiert un processeur puissant. Décompresser v. Egalement Dézipper. Défaillance n. Cessation de l'aptitude d'une unité fonctionnelle à accomplir une fonction requise. Une défaillance est un passage d'un état à un autre, par opposition à une panne qui est un état.

On entend par unité fonctionnelle soit un système complet, soit l'un quelconque de ses éléments logiciel ou matériel. Anglais : failure. Défilement n. Déplacement vertical ou horizontal du contenu d'un écran de visualisation à l'intérieur d'une fenêtre de telle façon que de nouvelles données apparaissent à un bord alors que d'autres disparaissent au bord opposé.

Anglais : scrolling. Définition n. Graphique pour une imprimante, elle est exprimée en ppp points par pouce , équivalent français de dpi dot per inch. La définition d'un moniteur s'exprime en nombre de points pixels en hauteur et en largeur par exemple.

Réorganisation des informations contenues sur un disque dur. Les fichiers étant souvent stockés de manière discontinue certains utilitaires comme Defrag ou Speedisk de Norton Symantec permettent de les "recoller" et d'améliorer ainsi la rapidité d'accès aux informations.

Démarrage à chaud n. Redémarrage d'un ordinateur en marche sans mise hors tension préalable. Démarrage à froid n. Démarrage de l'ordinateur après une mise hors tension.

Un démarrage à froid implique généralement une vérification des éléments matériels de base par le système, après quoi le système d'exploitation est chargé en mémoire. Descripteur n. Mot ou locution contribuant à caractériser l'information contenue dans un document et à en faciliter la recherche. Desinstallation n. Certaines applications intègrent leurs propres utilitaires de désinstallation, alors que dans d'autres cas un programme distinct peut être utilisé. Dessineur n. Logiciel de dessin ou d'illustration de documents.

Anglais : drawing software. Dévideur n. Dérouleur de bande magnétique voué par construction à la création en continu de sauvegardes des informations contenues dans un disque. Anglais : streamer. Afin de faciliter ce travail, le protocole DHCP offre une configuration dynamique des adresses IP et des informations associées.

L'administrateur de réseau contrôle le mode d'attribution des adresses IP en spécifiant une durée de bail qui indique combien de temps l'ordinateur peut utiliser une adresse IP attribuée, avant de devoir renouveler le bail auprès du serveur DHCP. Graphe représentant les flux de données circulant en entrée et en sortie d'opérations définies sur les objets d'une application.

Diagramme de temps n. Représentation des interactions entre les comportements de différents objets, sous la forme d'un simple histogramme montrant l'ordre d'exécution des opérations sur ces objets. Didacticiel n. Logiciel interactif destiné à l'enseignement ou à l'apprentissage, et pouvant inclure un contrôle de connaissance. Note : Cette fiche annule et remplace celle qui figure dans l'arrêté de l'informatique du 30 décembre J.

Anglais : courseware, teachware. Digital Audio Format de son stéréo numérique, découpant des tranches d'ondes sonores et les stockant sur 16 bits de données, à une cadence de 44 KHz. Première application du CD, et non des moindres sur CD-Rom, le Digital Audio est très populaire et peu exigeant en moyens informatiques.

C'est une référence également évoquée par la carte son, laquelle pourra, il est vrai, enregistrer des sons de qualité moyenne en haute-fidélité. Dimm Sigle Barrette mémoire comportant connecteurs et adressable sur 64 bits, contre 32 bits pour les Simm à 72 connecteurs. Une forme de backup dans laquelle tout ce qui est écrit sur un disque est simultanément écrit sur un autre disque. Disque n. Disque circulaire plat en plastique souple disquette ou en métal rigide disque dur recouvert d'un matériau magnétique pouvant être modifié électriquement pour stocker des informations enregistrées selon un format numérique binaire.

Dans les micro-ordinateurs, le disque est la méthode la plus utilisée pour stocker des données de manière permanente ou semi-permanente. Les types de disques utilisés avec les micro-ordinateurs incluent les disquettes souples, les disques Zip Iomega TM et les disques durs. Disque amovible n. Disque pouvant être retiré d'une unité de disque.

Les disquettes sont amovibles, contrairement à la plupart des disques durs. Le disque dur est enfermé dans un boîtier hermétique qui le protège et permet à la tête de survoler la surface des plateaux à une distance comprise entre 4 et 10 millionièmes de centimètre. Le disque dur permet de stocker des données et d'y accéder beaucoup plus rapidement que si elles étaient stockées sur une disquette. Disque recouvert d'une couche magnétique où sont enregistrées des données. Abréviation : disque, n.

Disque optique n. Disque où sont enregistrées des données lisibles par un procédé optique. Disque optique compact n.

Disque optique de grande capacité, à usage essentiellement documentaire. Abréviation : doc, n. Exemple : publier un dictionnaire sous la forme d'un ou de plusieurs docs. Le terme doc a été formé à partir de la siglaison de Disque Optique Compact.

Ce terme a été approuvé par la commission générale de terminologie du Commissariat général de la langue française. Disque virtuel n. Procédé donnant l'illusion de la présence d'un disque dur supplémentaire, dont les données sont stockées dans la mémoire vive. L'accès à ces données est très rapide puisque le processeur n'a pas à attendre le résultat de la lecture du disque.

Egalement appelé Ramdisk. Disquette n. Disque magnétique souple, de dimensions et de capacité réduites. Anglais : diskette, floppy disk. Cependant, cet interpréteur cmd. En général, chaque périphérique a son propre pilote. De manière simpliste, un pilote d'imprimante est un logiciel qui explique à l'ordinateur comment utiliser l'imprimante. Sans pilote, l'imprimante ou la carte graphique par exemple ne pourraient pas être utilisées.

Supporte les profondeurs de couleurs de 6, 8, 10, 12 et 16 bits par composante. Transmission de la bande passante maximale avec un câble de 3 mètres. Transmission de la bande passante réduite, p, avec un câble de 15 mètres. C'est un type de connexion vidéo numérique qui sert à relier une carte graphique à un dispositif d'affichage tel qu'un écran d'ordinateur.

La spécification DVI analogique est compatible avec l'interface VGA, Cette compatibilité, associée aux autres avantages du DVI, a favorisé sa large adoption face aux normes d'affichage numérique compétitives.

Malgré l'association prédominante du DVI avec les ordinateurs, il est parfois utilisé avec d'autres produits électroniques tels que les téléviseurs, les consoles de jeux et les lecteurs DVD.

Il est simple et robuste, offre de bonnes performances dans des environnements simples, mais n'atteint pas la fiabilité et l'évolutivité de certains systèmes de fichiers modernes. Il est cependant pris en charge par la plupart des systèmes d'exploitation actuels et dans de très nombreux appareils mobiles ou systèmes embarqués.

Pour cette raison il est bien adapté aux échanges de fichiers entre les appareils de tous type et ce depuis les années Le mot anglais firmware est issu de firm "résistant" ou "ferme", en anglais et de software logiciel, programme informatique.

Firm est un état intermédiaire entre soft "doux" et hard référence au hardware ou matériel informatique. Les logiciels qui composent GNU sont généralement utilisés en association avec des logiciels libres issus d'autres projets tels que le noyau Linux.

Son symbole est un Gnou, bovidé vivant en Afrique. GPT gère les disques durs et partitions de très grande tailles. Il s'exécute à la mise sous tension de l'ordinateur, après les séquences de contrôle interne et avant le système d'exploitation proprement dit, puisque son rôle est justement d'en organiser le chargement.

Lorsque l'ordinateur héberge plusieurs systèmes on parle alors de multi-amorçage ou multi-boot , il permet à l'utilisateur de choisir quel système démarrer.

GRUB doit être capable de reconnaître tous les systèmes de fichiers sur lesquels il pourrait être amené à démarrer. C'est un logiciel libre. GRUB prend en compte les modifications de son fichier de configuration dynamiquement. Il est est intégré sur toutes les distributions Linux et fait partie du projet GNU. La vitesse de rotation est maintenue constante sur tous les modèles, Le disque dur a fait l'objet d'évolutions de capacité et de performances considérables, tout en voyant son coût diminuer, ce qui a contribué à la généralisation de son utilisation.

Le principale inconvénient d'un disque dur outre ça fragilité au chocs, c'est qu'il chauffe, c'est du aux éléments en mouvement moteur, disques, têtes de lecture. Elle est destinée au marché grand public. Plusieurs niveaux distinguent le standard HDMI; ils sont symbolisés par un nombre et éventuellement une lettre, associé au sigle ; par exemple : HDMI 1.

Le 28 novembre , la norme HDMI 2. Le connecteur Type B possède 29 broches offrant une compatibilité avec les très hautes résolutions avec une certaine évolutivité.

Son développement, particulièrement lent depuis Windows , a été activement relancé début , afin de concurrencer les terminaux Linux. Il est l'équivalent du Shell Unix. Il peut interpréter des fichiers Batch. Contient le plus souvent une distribution OS Linux. Lorsque le live CD est amorcé, il copie les données nécessaires à son fonctionnement en mémoire vive.

Sa taille est de octets. Le MBR contient la table des partitions les quatre partitions primaires du disque dur. Il contient également une routine d'amorçage dont le but est de charger le système d'exploitation, ou le chargeur d'amorçage Boot Loader s'il existe, présent sur la partition active. Le noyau Linux est un logiciel libre développé essentiellement en langage C par des milliers de bénévoles et salariés collaborant sur Internet.

Le noyau s'occupe de fournir aux logiciels une interface de programmation pour utiliser le matériel. Initialement conçu pour l'architecture de processeur x86, il a ensuite été porté sur de nombreuses autres. Ses caractéristiques principales sont d'être multitâche et multi-utilisateur. NTFS dispose de nombreuses améliorations techniques par rapport à la FAT et au HPFS High Performance File System , comme un support amélioré des métadonnées, et l'utilisation de structures de données avancées pour améliorer les performances, la fiabilité et l'utilisation de l'espace disque, ainsi que des extensions supplémentaires, telles que la liste de contrôle d'accès ACL et la journalisation du système de fichiers.

Le système d'exploitation gère les demandes ainsi que les ressources nécessaires, évitant les interférences entre les logiciels. Il offre une suite de services généraux facilitant la création de logiciels applicatifs et sert d'intermédiaire entre ces logiciels et le matériel informatique.

Un système d'exploitation apporte commodité, efficacité et capacité d'évolution, permettant d'introduire de nouvelles fonctions et du nouveau matériel sans remettre en cause les logiciels. Il existe sur le marché des dizaines de systèmes d'exploitation différents, très souvent livrés avec l'appareil informatique.

Les fonctionnalités offertes diffèrent d'un systèmes à l'autre et sont typiquement en rapport avec l'exécution des programmes, l'utilisation de la mémoire centrale ou des périphériques, la manipulation des systèmes de fichiers, la communication, ou la détection et la gestion d'erreurs. PowerShell fichier exécutable powershell. Il est inclus dans Windows 7 et Windows 10 y compris les versions grand public et s'appuie sur le framework Microsoft.

Les commandes PowerShell sont constituées d'un verbe ou préfixe et d'un nom séparés par un tiret. Elles peuvent être suivies de paramètres. On les appelle des commandlets pour "command applets" en anglais ou "phrases" en français.

Dans l'interface en ligne de commande elles sont abrégées en cmdlets. L'utilisation d'instructions structurées comme des phrases permet de mémoriser plus simplement un grand nombre de commandes. Cette facilité est toutefois limitée, car elle s'applique uniquement aux personnes qui possèdent un minimum de verbes et de vocables en anglais.

La RAM c'est la mémoire informatique dans laquelle peuvent être stockées, puis effacées, tout type d'informations données, instructions, etc. Les références "RJ" viennent de l'anglais Registered Jack prise jack déposée qui est une partie du Code des règlements fédéraux Code of Federal Regulations aux États-Unis pour les réseaux téléphoniques, et qui désigne en réalité, non pas des connecteurs, mais des branchements brochages standards officiels de ces connecteurs.

Le "45" indique un numéro dans le standard " RJ" qui n'existe pas officiellement. Elle spécifie notamment un format de transfert de données ainsi qu'un format de câble. Le Serial ATA a de multiples avantages par rapport à son prédécesseur, les trois principaux étant son débit, la gestion des câbles et le branchement à chaud hot-plug. Cette norme succède à la norme " parallel ATA" utilisant des câbles parallèles.

Le composant doit être enfoncé enfiché dans le connecteur de la carte mère pour être maintenu en place. À ne pas confondre avec un socket car ils n'ont pas le même aspect. C'est un matériel informatique permettant le stockage de données sur de la mémoire flash. Le terme anglais Solid-State signifie que ce matériel est constitué de mémoires à semi-conducteurs à l'état solide par opposition aux disques durs classiques. Un SSD est matériellement plus solide qu'un disque dur, exempte de pièces en mouvement, cette spécificité donne aux SSD une résistance aux chocs et aux vibrations bien plus importante que celle des disques mécaniques.

Leur performance réelle en écriture seront beaucoup moins bonnes si la partition du disque est relativement pleine. L'usage de la mémoire flash supprime en théorie le problème des temps d'accès, ramené à l'ordre de 0,1 ms seulement.

La réactivité de l'ordinateur est donc considérablement augmentée. Cette interface succède au BIOS sur les cartes-mères les plus récentes. L'UEFI n'est pas une norme, mais un standard technique fruit du consensus d'un groupe d'industriels. Il repose sur un interpréteur ou superviseur et de nombreux petits utilitaires, accomplissant chacun une action spécifique, commutables entre eux mécanisme de "redirection" et appelés depuis la ligne de commande.

Le bus USB permet de connecter des périphériques à chaud quand l'ordinateur est en marche et en bénéficiant du Plug and Play qui reconnaît automatiquement le périphérique. Apparu en , ce connecteur s'est généralisé dans les années pour connecter souris, clavier d'ordinateur, imprimantes, clés USB et autres périphériques sur les ordinateurs personnels. L'USB 3. Le nouveau standard câbles, interface est rétro compatible avec l'USB 3. Toutefois, il marque la sortie d'une nouvelle connectique, celle-ci est plus fine et n'impose pas de sens de branchement valable pour les connecteurs 3.

Pour tout de même permettre la connexion vers des connecteurs USB 2. Cette nouvelle connectique se nomme Type-C. C'est le principe de refroidissement qui équipe la majorité des ordinateurs à l'heure actuelle. Les caloducs et le ventilateur permettent d'accélérer le flux d'air sur le dissipateur, et donc d'améliorer le transfert thermique.

C'est un standard d'affichage pour ordinateurs. La connexion entre un ordinateur et un moniteur se faisait traditionnellement à l'aide de connecteurs D-sub de haute densité à 15 broches connecteur VGA , ou de connecteurs miniatures Mini-VGA. La connectique VGA, qui véhicule uniquement des signaux analogiques, est aujourd'hui concurrencée par des solutions plus récentes et numériques telles que DVI, HDMI ou DisplayPort qui équipent de nouveaux modèles d'ordinateurs.

Une machine virtuelle VM est une illusion d'un appareil informatique créée par un logiciel d'émulation. Le logiciel d'émulation simule la présence de ressources matérielles et logicielles telles que la mémoire, le processeur, le disque dur, voire le système d'exploitation et les pilotes, permettant d'exécuter des programmes dans les mêmes conditions que celles de la machine simulée.

Au sens large, la virtualisation consiste à simuler l'existence de plusieurs machines informatiques en utilisant une seule. Un des intérêts des machines virtuelles est de pouvoir s'abstraire des caractéristiques de la machine physique utilisée matérielles et logicielles — notamment système d'exploitation , permettant une forte portabilité des logiciels et la gestion de systèmes hérités étant parfois conçus pour des machines ou des environnements logiciels anciens et plus disponibles.

Les machines virtuelles sont également utilisées pour isoler des applications pour des raisons de sécurité, pour augmenter la robustesse d'un serveur en limitant l'impact des erreurs système ou pour émuler plusieurs machines sur une seule machine physique virtualisation. Les inconvénients des machines virtuelles sont d'une part des performances brutes sensiblement inférieures à une exécution sur le matériel en natif ce qui peut rendre malaisé le test de jeux 3D , d'autre part de consommer une petite partie de la mémoire réelle pour leur propre fonctionnement.

Leurs avantages sont de permettre des tests de variantes d'installation sur des machines simulées possédant des tailles de RAM, de mémoire graphique, et des nombres de processeurs très divers. Le refroidissement à eau est aussi présent dans le secteur de la micro-informatique pour pallier les inconvénients du refroidissement à air, entre autre la nuisance sonore des ventilateurs pour le refroidissement actif.

Cette architecture est compatible avec le standard 32 bits x86 d'Intel. Microsoft communique sur cette technologie sous le nom de x Cette série est nommée IA pour Intel architecture 32 bits par Intel pour ses processeurs à partir du Pentium.

Un constructeur de microprocesseur pour PC doit maintenir une compatibilité descendante avec ce jeu d'instructions s'il veut que les logiciels déjà écrits fonctionnent sur les nouveaux microprocesseurs.

Permet d'installer et d'utiliser un Système d'exploitation OS 32Bits. Son objectif est de simplifier les connexions entre les appareils électroniques en supprimant des liaisons filaires.

Elle peut remplacer par exemple les câbles entre ordinateurs, tablettes, téléphones mobiles entre eux ou avec des imprimantes, scanneurs, claviers, souris, manettes de jeu vidéo, téléphones portables, assistants personnels, systèmes avec mains libres pour microphones ou écouteurs, autoradios, appareils photo numériques, lecteurs de code-barres et bornes publicitaires interactives. Introduit au milieu des années , CSS est couramment utilisé dans la conception de sites web et bien pris en charge par les navigateurs web dans les années Le concept de feuille de style est présent dès l'origine du World Wide Web, il permet de mettre en forme les documents à l'aide de ce qui serait aujourd'hui considéré comme une "feuille de style utilisateur" permettant de déterminer le rendu des polices de caractères, des couleurs ou de l'alignement du texte.

Le dark web forme une petite partie de deep web Web caché , la partie du Web qui n'est pas indexée par les moteurs de recherche, bien que le terme "deep web" soit parfois utilisé de façon erronée en référence au dark web. Les darknets qui constituent le dark web incluent de petits réseaux ami-à-ami de pair à pair P2P , ainsi que de grands et populaires réseaux tels que Freenet, I2P et Tor gérés par des organisations publiques et des individus.

C'est une pratique de mise à disposition de fichiers téléchargeables directement sur l'infrastructure d'un site web, suivant le modèle client-serveur. Le terme "téléchargement direct" est utilisé afin de le démarquer du téléchargement en pair à pair P2P , qui utilise les ressources de plusieurs utilisateurs.

L'expression "Direct Download" est popularisée à partir de l'année , du fait du développement de l'usage des sites d'hébergement de fichiers en un clic. Ce terme est construit par opposition au web référencé. Il est parfois aussi utilisé de manière abusive pour désigner les contenus choquants et peu visibles que l'on trouve sur le web. Le web profond n'est ni un darknet, ni un réseau d'anonymisation - les services web auxquels on peut accéder via des outils tels Tor, Freenet, I2P…, ni le web opaque indexable, mais non indexé.

L'expression "deep web" est régulièrement utilisée dans les médias pour parler de sites web dont le contenu ou les services seraient choquants ou illégaux. Les médias ne parlent alors plus seulement de sites cachés ou invisibles au sens technique du référencement par les moteurs de recherche mais dans un sens plus social pour évoquer leur faible visibilité.

Pour faire simple c'est le type de connexion filaire via un câble muni d'une connectique RJ45 variante de la connexion sans fil dite Wi-Fi qui transmet par ondes. Les frameworks sont donc conçus et utilisés pour modeler l'architecture des logiciels applicatifs, des applications web et des composants logiciels.