TÉLÉCHARGER ICI ON NOIE LES ALGRIENS

Cinquante ans après, un pan de notre histoire enfin révélé. Avec force.» Première***. Un doc de choc qui fait œuvre de salut public.» Le Canard Enchaîné. (à télécharger au format PDF). NOUS ÉCRIRE · NOUS TROUVER ICI ON NOIE LES ALGÉRIENS - 17 octobre Yasmina Adi En octobre 61, dans les derniers mois de la Guerre d'Algérie, s'exacerbent les tensions. Se succèdent les . Dans ce contexte, la photographie de l'inscription «ici on noie les algériens» a été délibérément choisie par le collectif comme outil et emblème de son action.

Nom: ici on noie les algriens
Format:Fichier D’archive
Version:Dernière
Licence:Libre (*Pour usage personnel)
Système d’exploitation: MacOS. Android. iOS. Windows XP/7/10.
Taille:64.30 MB


ICI ALGRIENS NOIE LES TÉLÉCHARGER ON

Dehors le vent se lève Nous sommes descendus dans la rue pour protester contre toutes les formes de mépris et de vexation dont nous faisions l'objet depuis toujours, alors que nous étions des citoyens de la République française De plus, on y découvre par les actes de qui et par quels corps la violence était exécutée. L'une d'elle est particulièrement édifiante. Cette manifestation pacifique sera très sévèrement réprimée par les forces de l'ordre.

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution. Ici on noie les Algériens est un film Créer un livre · Télécharger comme PDF · Version imprimable. 19 oct. Photo extraite du film «Ici on noie les Algériens», un film documentaire français réalisé par Yasmina Adi, . Le fichier PDF est à télécharger ici. 17 oct. Ce jour-là, des dizaines d'Algériens ont été noyés dans la Seine ou massacrés par la police française à Paris. C'est un devoir de justice de ne.

Eh bien non! Ce sont la dignité et les droits bafoués des Algériens, du commencement de l'occupation à la fin de la période coloniale qui sont en cause.

Yves Bonnet, préfet honoraire, ancien directeur de la DST. Aujourd'hui, la page est tournée mais le devoir de mémoire reste Et des hauts fonctionnaires français sont vigilants. Présent à cette commémoration du 17 octobre à Marseille, le préfet honoraire Yves Bonnet, ancien directeur de la DST, a rapporté au public de l'Espace Cézanne, une anecdote très révélatrice.

Conduit en France, il sera traduit en justice et condamné. L'image que nous conserverons de cette commémoration du 17 octobre à Marseille, c'est l'accolade d'Yves Bonnet, ancien haut fonctionnaire de l'État français, cette accolade qu'il a donnée spontanément et fraternellement à l'ancien responsable algérien de la Fédération France du FLN, M Ali Haroun.

Ce dernier est apparu comme un homme honnête et droit, qui a combattu avec détermination mais sans haine.

ALGRIENS ON NOIE TÉLÉCHARGER ICI LES

L'histoire a montré que sur le sol de la métropole française, la Fédération de France du FNL a toujours mené des opérations ciblées. Pas de terrorisme aveugle, contrairement à l'OAS.

film sur la Guerre d’Algérie - Nuit Noire (17 Octobre 1961)

Partout dans le monde. La commémoration du 17 octobre constitue un rappel de ces droits de l'Homme et du Citoyen, qui transcendent toutes les frontières, celles des États comme celles des administrations, et toutes les obédiences, idéologiques comme religieuses. C'est une piqure de rappel destinée à renforcer la vigilance de tous les démocrates, de toutes les personnes éprises de liberté et de justice.

La commémoration a donné l'opportunité d'échanger et de débattre, de jeter un regard sur des problèmes qui nous concernent tous La commémoration du 17 octobre a donné lieu à Marseille à des interventions brillantes de personnalités politiques et religieuses, et à des débats remarquablement modérés par Mme Houiria Hadj Chiekh, maire adjoint du 7e secteur de Marseille.

Abdelkader Azazen, un des deux survivants de la manifestation du 17 octobre présent à la commémoration de Marseille, apporte son témoignage.

ON TÉLÉCHARGER NOIE LES ALGRIENS ICI

Dans le public, parmi de nombreuses interventions, nous avons relevé celle de M. Abdelkader Azazen, un des deux seuls témoins présents à cette commémoration de la manifestation du 17 octobre à Marseille.

L'autre témoin étant M. Le programme concocté par les universitaires de l'Ufac a permis aux orateurs de faire un large tour d'horizon sur le devenir de la société algérienne, d'en mesurer les aspirations et les blocages. De faire un point sur les relations algéro-françaises pour mieux en mesurer les intentions et les actes. On connaît le rôle joué par des États européens. Ils ont contribué au renversement des dictatures sur la rive sud, sans assurer le service après-vente, si l'on peut dire.

ALGRIENS LES TÉLÉCHARGER ICI ON NOIE

Patrick Mennucci, député PS et président du groupe France-Algérie à l'Assemblée Nationale, et d'autres élus encore, ainsi que des représentants de parti, comme M.

Slimane Azzoug — Club Nous avons relevé la présence de Maitre Serge Pautot, instituteur en Algérie dans le cadre de la coopération, ainsi que de nombreux amis de l'Algérie dont la liste serait fastidieuse à énumérer ici. L'événement était couvert en direct par Jacques Soncin de radio Gazelle, filmé par le réalisateur algérien Kamel Okeil et des télévisions algériennes. Le Comité d'organisation de la commémoration du 17 octobre était présidé par M. De gauche à droite : M. Milhoud Boualem, représentant le Modem, et M.

Quelques vues de la salle pendant les interventions Photos communiquées par le Comité d'Organisation. Il y a des morts, des noyés dans la Seine, des pendus dans le bois de Vincennes, des agonisants dans les fourrés. Mais les états de service de Maurice Papon ne se limitent pas à cet octobre sanglant de Le 8 février , alors que des manifestations ont lieu à Paris contre les attentats de l'OAS, des incidents éclatent au métro Charonne, qui se soldent par neuf morts.

Les corps des victimes commencent à remonter à la surface journellement et portent des traces de coups et de strangulation.

Ici on noie les Algériens — Wikipédia

Ce massacre bénéficiait du patronage et des encouragements de M. Non sans les avoir délestés, au préalable, de leurs montres et de leur argent.

Papon, Préfet de Police, et M. À St-Denis, les Algériens ramassés au cours des rafles sont systématiquement brutalisés dans les locaux du commissariat. Plus de 30 malheureux furent jetés, inanimés, dans le canal après avoir été sauvagement battus.

Ils se répartissent en deux groupes. Pendant que le premier arrête les Algériens, se saisit de leurs papiers et les détruit, le second groupe les interpelle une seconde fois. Ils sont connus dans la police municipale.

Les exactions des harkis des Brigades spéciales des Districts, de la Brigade des Agressions et Violences ne sont plus des secrets.

Les quelques informations rapportées par les journaux ne sont rien en regard de la vérité. Un tel assainissement était pourtant fort souhaitable. Or on ne trouve personne qui puisse être concerné par cette mesure! En effet, au cours de plusieurs visites dans les commissariats de Paris et de la Banlieue, effectuées depuis le début de ce mois, M. Quant à M. Le climat ainsi créé porte ses fruits.

La haine appelle la haine. Nous ne pouvons croire que cela se produise sous la seule autorité de Monsieur le Préfet.

Ici on noie les algériens - 17 octobre 1961

Sans doute, Monsieur le Préfet a-t-il évoqué devant le Conseil Municipal les informations judiciaires en cours. Ces procédures doivent être rapidement engagées. Comment en est-on arrivé là? Nous le disons avec amertume mais sans honte puisque dans sa masse, la police a gardé une attitude conforme aux intérêts de la Nation.